09 mars 2011

La Barque et les baigneurs (1890) - Paul Cezanne

La Barque et les baigneurs (1890) Huile sur toile Musée de l'Orangerie Le thème des baigneurs est récurrent chez Cézanne. Il a su l’adapter au format panoramique en intercalant, entre ses deux groupes de baigneurs, un long horizon marin au centre duquel une barque à voile latine dresse vers le ciel son mât légèrement courbé. Les lignes générales des corps et des frondaisons s'inclinent dans un arc de cercle interrompu par le bord supérieur du tableau. Cette arche naturelle annonce la grande voûte d'arbres aux troncs inclinés... [Lire la suite]
Posté par ejjlee à 08:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 mars 2011

Le déjeuner sur l'herbe (1876-1877) - Paul Cezanne

Pommes et biscuits (1879-80) Huile sur toile Musée de l'Orangerie  
Posté par ejjlee à 08:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2011

Portrait de Madame Cézanne (1890) - Paul Cezanne

Portrait de Madame Cézanne (1890) Huile sur toile Musée de l'Orangerie Ce portrait frappe par sa forte symétrie , axée sur l'arête du nez et le pli central de la robe. Le fait qu’Hortense Fiquet, la femme du peintre, se tienne face à nous accentue encore la force et le hiératisme de la composition. Le visage semble dénué de toute expression, malgré une animation sous-jacente perceptible dans cette toile. Pour Cézanne, un portrait est avant tout une construction de formes et de volumes. L'interprétation psychologique est absente... [Lire la suite]
Posté par ejjlee à 08:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2011

Dans le parc de Château Noir (1898-1900) - Paul Cezanne

"Dans le parc de Château Noir (1898-1900) Huile sur toile Musée de l'Orangerie    
Posté par ejjlee à 08:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
09 mars 2011

"Pommes et biscuits" (1879-80) - Paul Cézanne

Pommes et biscuits (1879-80) Huile sur toile Musée de l'Orangerie ommes et biscuits est l’une des sept natures mortes que Cézanne a représentées sur un coffre devant un mur de papier peint. Cette toile apparaît comme la plus épurée de la série. Sa composition est d'une grande rigueur : trois bandes horizontales de largeur à peu près égales, le devant d'un coffre, le mur du fond, et, entre les deux, le couvercle, qui semble vu du dessus, comme si nous voyions la scène sous deux angles différents. Quelques détails... [Lire la suite]
Posté par ejjlee à 08:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]